René Gonzalez qui de 1943 à 2012 a tant enseigné à la vie

Ce merveilleux portrait a été pris en 1992 au Théâtre de Vidy par Philippe Pache 

Tu t’en es allé, ami complice, ami de toujours.
En ta présence, le présent prenait une autre dimension.
Tu avais la légèreté de la générosité et la profondeur de tes enthousiasmes turbulents. La noblesse de ton esprit nous rendait heureux.
L’humanité tout entière se voyait dans ton regard bleu.
Tu nous faisais vibrer. Tu étais cet arc tendu et nous devenions les flèches.
Tu nous faisais découvrir l’immensité de la vie par le biais de ton art.
Cet art de la scène que tu respirais.
Tu savais t’entourer. Tu savais donner.
Tu étais un faiseur d’émotions.
Ton monde devenait le nôtre.
René, ami de toujours,
Tu t’en es allé, mais tu ne seras jamais parti.

Michèle, le 19 avril 2012.

Michèle Laird, née Haffner, trained as a journalist, became an international arts administrator (visual arts and theatre), successively in Paris, New York and London before moving to Switzerland, where she now covers the art beat and presides several associations.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: