Depuis deux ans, le plus international des jeunes artistes helvétiques mène une vie de ping pong entre la Suisse et divers points de la planète. Son univers peuplé d’un bestiaire végétal et teinté du mystère jurassien touche à l’universel. Il fait halte à Vidy avec «Voodoo Sandwich», performance excessive et jubilatoire contorsionnée par son complice techno-finlandais Niklas Blomberg.

PUBLICATION DANS BON POUR LA TETE LE 2 FEVRIER 2020

Augustin Rebetez est sur tous les fronts: ces deux dernières années, il a présenté son travail à Tokyo, Vevey, Beirut, Ekaterinburg, Locarno, Shenzhen, Aarau, Sao Paolo, Bienne, Varsovie, Paris, Fribourg, Arles, Zurich, Milano, La Chaux-de-Fonds, Cuernava, Rome, Lausanne et prépare à présent une résidence en Chine. 

L’oeuvre du jeune plasticien tient de la cosmogonie inventive, brute, infiniment poétique. © Augustin Rebetez

Né dans le Jura en 1986 dans une famille d’artistes, il étudie la photo au CEPV de Vevey, mais cultive très vite un art bien à lui de la mise en scène. Ses univers sont issus de dessins d’inspiration Victor-Braunienne (silhouettes métamorphosées), posés sur des sculptures bricolées, le tout traversé par des vidéos burlesques, décoré d’aphorismes et ponctué des portraits grimés de sa large communauté de copains. L’œuvre du jeune plasticien tient de la cosmogonie inventive, brute et infiniment poétique. En 2019, il remporte le Prix suisse d’art et le prix Alfred Latour, première édition.

Le public, amusé, répond présent, à commencer par celui des Rencontres photographiques d’Arles en 2011. Dès 2014, le Jurassien présente son premier spectacle théâtral Rentrer au volcan (déjà avec Blomberg et déjà à Vidy), puis L’Âge des ronces en 2017.

L’édition 2018 du Festival Images  voit la présentation dans les sous-sols d’une ancienne pharmacie de Vevey de Mr. Skeleton, 12 tableaux filmés réalisés avec le clown et auteur Martin Zimmermann, un des clous de l’événement phare. L’hyperactif publie également plusieurs livres et dessine des couvertures de disque pour Louis Jucker, Emilie Zoé, The Young Gods et ses propres groupes musicaux, Gängstgäng and CHRUCH.

Pour Voodoo Sandwich, le plus déjanté des jeunes créateurs suisses s’associe au plus speed des contorsionnistes techno-finlandais, «Mr. Spaghetti» Niklas Blomberg. La salle est déjà en overdrive avant le début du spectacle, bondée, curieuse, sans doute un peu appréhensive. Pour faire voler en éclats l’étrange assemblage de bric et de broc installé sur scène, Augustin peut compter sur l’énergie délirante de Niklas, transformé en ectoplasme hystérique pour l’occasion. Artiste de cirque et performer, ce dernier est également pianiste classique qui produit des envolées de musique sur un minuscule clavier et ponctue ses onomatopées par des gestes de pantin désarticulé. Ça donne une performance excessive, drôle, vitaminée, qui frise le vulgaire sans y sombrer, genre Iggy Popp au pays des fantômes.

Niklas Blomberg transfiguré par Augustin Rebetez dans Voodoo Sandwich © Augustin Rebetez 2020

Niklas Blomberg, le saltimbaque contortionist dans un décor pur jus Rebetez  © Augustin Rebetez 2020

Tout cela fait penser au monde de Ryan Trecartin, le vidéaste américain qui cultive aussi le Grand Guignol hyper-kitsch, à la différence près que Rebetez et Blomberg le font avec humour. 

C’est ça, la marque de fabrique Rebetez: oser, déborder, déranger, enchanter, bousculer, mais ne pas se prendre la tête. Il emmène dans son sillage les artistes prêts à sauter à pieds joints avec lui dans des mondes étranges, mais qui ne font jamais peur. En somme, il a gardé son innocence, notre gars du Jura.


VOODOO SANDWICH /// NIKLAS BLOMBERG + AUGUSTIN REBETEZ /// TEASER

Pour en savoir plus sur le travail d’Augustin Rebetez:

https://augustinrebetez.com/

Augustin Rebetez / Niklas Blomberg

Voodoo Sandwich

Du 29 janvier au 8 février 2020

et du 27 au 29 mars dansle cadre de Programme Commun

Durée: ~1h

tout public dès 12 ans

La Passerelle, Théâtre de Vidy

Michèle Laird, née Haffner, was an international arts administrator (visual arts and theatre), successively in Paris, New York and London, before moving to Switzerland and becoming an arts journalist.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: